Habitat Passif

Qu’est ce qu’une maison passive ?

Une maison passive est un bâtiment économe en énergie. Les pertes de chaleur sont tellement limitées qu’un faible apport de chauffage est suffisant. La puissance d’un fer à repasser (+- 2000 W), permet de chauffer confortablement une maison pendant l’hiver ! Pendant l’été, les pare-soleils évitent la surchauffe de l’habitation. Une maison passive consomme en moyenne 4 fois moins d’énergie.

Avantages de la maison passive

Confort

L’isolation optimale des maisons passives contribue à les rendre très agréables à vivre.

Ceci est dû :

  • à l’absence de stratification de l’air (différence des températures sur plusieurs niveaux) ;
  • à des parois et des pièces à température uniforme ;
  • à l’absence de courant d’air.

De plus, grâce à une VMC2F (Ventilation Mécanique Contrôlée Double Flux) hautement performante, l’air est perpétuellement filtré et réchauffé.

Les valeurs repère de la VMC2F sont :

  • un rendement supérieur à 75 % ;
  • une consommation des ventilateurs inférieure à 0,45W/m³.

Économie et écologie

À noter : le besoin en chauffage d’une maison passive est si réduit qu’il préserve de fait l’environnement (moins de gaz, d’électricité, moins de CO2 produit, etc.).

Si la construction est dotée d’une source externe d’énergie (panneaux PV, éolienne, …), elle crée plus d’énergie qu’elle n’en consomme (label BEPOS). Il découle de ces facteurs une réelle économie énergétique et financière (jusqu’à 80 % de diminution des besoins en chauffage).

La consommation énergétique d’une maison passive se présente ainsi :

  • chauffage (ou rafraîchissement) : inférieur à 15 kWh/m² par an (19 kWh/m² par an pour la RT2012) ;
  • puissance de chauffe : inférieure à 10W/m² ;
  • température de consigne : 20°C (19°C pour la RT2012)

Diplome Maison passive